LE CAMP D’ÉTÉ

Uséjour de vacances sous tente, avec des intrigues et des grands jeux à la recherche des notes perdues de la partition de Vivaldi. Un univers imaginaire attractif et ludique, en pleine nature, pour vivre son enfance et sa jeunesse à 100%, et grandir dans un cadre éducatif serein et épanouissant, adapté à chaque âge.

Nouvelles du camp 2019

Encouragés par Piccolo et Saxo, les Explorateurs Juniors sont partis dans les Quatre Saisons à la recherche des notes perdues de la partition de Vivaldi : olympiades, jeux d’eau, ateliers et autres activités remplissent nos journées.

Le temps est clément à Blémur où nous avons planté nos tentes pour une semaine ; Macaron et Potimarron, nos cuisinières, nous concoctent de bons petits plats.

Les bois se remplissent de cabanes et les pelouses deviennent des terrains de sport divers.

Bref, pour devenir de beaux arbres, nous grandissons tous ensemble sous le soleil, et nous semons la paix et la joie tout autour de nous.

INFOS PRATIQUES

Les associations de jeunesse et d’éducation populaire (accueil de loisirs, patronage, etc) pouvant inscrire des enfants de 6-12 ans, avec leurs animateurs.

Du 10 au 17 juillet 2019.

À Blémur, commune de Piscop, dans le Val d’Oise (95).

Participer au camp

ILS ONT PARTICIPÉ

« Si je devais retenir un enfant de ce camp, ce serait Youcef. Pendant la semaine, éloigné des jeux vidéos et de leur violence, Youcef s’est mis en lien avec la nature réelle et avec les autres. J’ai vu progressivement son visage s’ouvrir, ses réactions s’adoucir, sa volonté d’être au service des autres et d’œuvrer pour le bien se développer. Ce n’était pas facile pour Youcef de laisser ses parents pendant tout ce temps, et pourtant il réussissait à remonter le moral à d’autres enfants. Il a apporté de la joie et de l’espièglerie au sein de notre équipe. Il a, je crois, pris un peu confiance en lui et en sa valeur. »

Sara, chef d’équipe en 2017

« Une chose que j’ai apprise pendant le camp et que je désirerais retenir, c’est à quel point chaque enfant, lorsqu’il est dans un cadre bienveillant et propice à son enrichissement personnel, peut se révéler avide de connaissance, de joies partagées, être généreux et prendre soin de ses camarades. Je me suis moi-même sentie énormément grandir pendant cette semaine parce que j’ai compris qu’il ne suffit pas d’avoir eu 18 ans pour être adulte, il est toujours nécessaire de se remettre en question et d’essayer de faire mieux, de grandir en son for intérieur, et cela grâce aux enfants lors de ce camp.

Une parole du camp qui me reste en mémoire, je pense que ce serait l’hymne des Explorateurs tout simplement. Je n’avais encore jamais vécu un tel type de camp auparavant, et la premier matin, lorsque tout le monde s’est réuni en cercle devant les drapeaux, en commençant à chanter avec des paroles dont la majorité connaissaient déjà le contenu, j’ai trouvé ça magnifique et ça m’a beaucoup touchée. Voir tous ces enfants différents, ces adultes, scouts, de tous les âges, qui se retrouvaient ensemble avec un tel enthousiasme, et un véritable désir de se sentir appartenir au même groupe, à une même entité, c’est rare aujourd’hui et ça donne beaucoup d’espoir. »

Auriane, chef d’équipe au camp 2017

« C’était vraiment un super beau camp. J’ai appris des tas de choses, sur la pédagogie, les exigences que l’on peut avoir avec les enfants. Je suis aussi admirative de l’investissement de toutes ces personnes que j’ai rencontré. J’ai été bluffé. J’étais contente d’apporter ma petite pierre à ce bel édifice. »

Céline – “Potiron”, cuisinière au camp 2014

QUELQUES PHOTOS

Voir toutes les photos du camp 2018 (accès membres)