HABITER LA TERRE

Par les activités en pleine nature et l’ouverture culturelle, l’enfant s’ouvre à la beauté de la Terre et de la civilisation humaine. Il s’en émerveille, il apprend à les connaitre et découvre, qu’avec les autres, il en est responsable.  

Prendre soin de cet environnement naturel, dont notre mode de vie urbain et numérique a tendance à nous couper, et l’aménager pour vivre, fait partie intégrante de la construction de la paix. Pour Fraterneo, relation à la nature et relation à autrui sont liées, dans la mesure où elles ne doivent pas être conçues sur le mode de l’appropriation utilitaire, mais d’abord sur celui du respect et de la protection de la fragilité.

VIVRE LA FRATERNITÉ

Vivre la rencontre: il s’agit d’apprendre à tisser des relations avec l’autre, différent de soi-même. Cette rencontre ouvre l’esprit, enrichit et suscite la joieLa liberté acquise progressivement permet à l’enfant de nouer de saines relations, sans concurrence ni violence, sans fusion ni confusion. Au sein du groupe, l’enfant réalise son unicité et découvre que l’autre est différent. Ainsi, par l’apprentissage du “vivre ensemble” et du “faire ensemble”, le jeune s’éveille à la Fraternité. Il deviendra un adulte apte au dialogue, capable de partager ce qu’il est et d’accueillir l’autre pour construire la paix. Fraterneo accorde une attention particulière à la laïcité, comprise non comme neutralité et indifférence, mais comme expression positive et pacifique des croyances. C’est pourquoi Fraterneo se définit comme un mouvement pluri-convictionnel.

Vivre le service : au sein du groupe, et par l’exemple des adultes qui accomplissent avec enthousiasme des tâches spécifiques au service de tous, le jeune découvre que le service de ses frères renforce l’estime de soi, le sens de la responsabilité, le respect mutuel et l’amitié. Faire profiter à tous, gratuitement, de ses capacités, et pouvoir se confier en celles des autres est le ciment de la Fraternité.

S’OUVRIR À L’INVISIBLE

Fraterneo considère le développement de la dimension spirituelle des jeunes comme indispensable à un développement intégral et équilibré de la personne humaine.

Jeunes et adultes peuvent se reconnaître animés par une quête de sens  et une attention à l’invisible, que celles-ci s’inscrivent ou non dans une croyance religieuse. À travers l’émerveillement face à la nature, aux réalisations humaines et au mystère de la vie, le jeune fait l’expérience du beau, du bien et du vrai.  

Ces trois valeurs s’atteignent au sein d’un dialogue intérieur : aussi Fraterneo cherche à ménager des moments de silence, qui peuvent prendre la forme de prière pour ceux qui le souhaitent, pour permettre à chacun de prêter l’oreille aux mouvements de sa conscience et aux aspirations de son cœur.